Compteurs communicants: les mesures faites par l’ANFR

L’Agence Nationale des RadioFréquences, ANFR, gère le spectre radioélectrique français et surveille l’exposition du public aux effets des champs electromagnétiques dans les radiofréquences. 
Elle a mis en ligne sur son site des mesures et des rapports sur l’effet des compteurs communicants sur leur environnement.
Il s’agit des compteurs électriques (LINKY), des compteurs de gaz (GAZPAR) et des compteurs d’eau (ceux de Suez seulement).

Pour les atteindre, déroulez le menu au dessus de cette page:

Mesures -> Radiofréquences -> ANFR -> Compteurs communicants

Il n’y a pas, par contre, de mesures sur l’effet des stations relais des compteurs qui communiquent par radio, les compteurs d’eau et les compteurs de gaz. Ces relais sont pourtant peu à peu déployés partout en France. A titre d’exemple, sur cette photo, un relais pour les compteurs d’eau de Suez implanté sur un lampadaire de la route de Chevannes.

Cliquez pour zoomer

Pour rappel, les compteurs Linky et les compteurs d’eau sont déployés à Mennecy depuis la fin de 2017.
Il n’y a par contre pas de compteurs GazPar, pas encore.

Les compteurs Linky communiquent en CPL à travers le réseau de distribution public pour transmettre leurs mesures, il peuvent aussi communiquer vers le réseau intérieur de la maison pour commander des appareils selon les tarifs par exemple.
Les compteurs d’eau de Suez utilisent la radio, sur une fréquence libre de 169Mhz. C’est très éloigné du Wifi, de la TNT et de la téléphonie. Donc les interférences avec ces autres réseaux sont très improbables. Mais ils émettent.
Un compteur d’eau est alimenté par une pile électrique, dont l’autonomie est de 10 années selon Suez.